747 Vus |  Aime

La métamorphose vers l’extraordinaire


L’artiste brésilienne Sandra Shashou expose ses incroyables sculptures faites de morceaux cassés de porcelaine fine à la galerie Bel-Air Fine Art. Une exposition pleine de couleurs qui met en avant la métamorphose vers l’extraordinaire, la reconstruction après la dévastation…


25A

L’art est un grand voyage qui est fait de plusieurs étapes. Sandra Shashou s’écarte avec « Broken » de son domaine de formation et de prédilection, le portrait, pour se tourner vers la sculpture. Comme dans sa série de peintures à l’huile « the biographical portraits » dans lesquelles elle collectait des coupures de presse britannique et internationale et les assemblait avec des couches de peinture pour créer des portraits de businessmen et de figures politiques, les sculptures de « Broken » magnifient tout un travail de collecte et d’assemblages de fragments de porcelaine de Chine et d’ailleurs.

L’artiste décrit avec passion la partie de son travail qui consiste à rassembler services à thé et figurines de ballerine. « C’est un travail continu et de longue haleine qui occupe mes journées et mes nuits ». Sandra Shashou chine la porcelaine parfaite sur des sites d’enchères mais aussi à Londres dans le célèbre marché d’antiquités de Portobello Road.

Ces magnifiques et précieuses pièces de porcelaine sont brisées, avec amour et sans agression comme l’aime à le rappeler Sandra Shashou, et ensuite organisées en différentes formes pour réaliser son œuvre. « La porcelaine se prête si bien à mon travail. Casser, restaurer et reconstruire. Je voulais exposer ces objets et les montrer à l’envers, les reconstruire et créer quelque chose de plus grand et de plus fort ».

Ces fragments illustrent la capacité de l’être humain à embrasser des moments dramatiques dans sa vie. Sandra Shashou transmet un message positif de renouveau à travers ses œuvres sculpturales : « la rupture est une question de transformation majeure et de fragilité de la vie. Quelque chose de vraiment beau peut tristement finir et se métamorphoser en quelque chose d’inimaginable et de plus extraordinaire ».

« I have a little crush », « Invaded by love », « Support and challenge » sont quelques-uns des titres au nom évocateur de la série « Broken » à découvrir à la galerie Bel-Air Fine Art de Genève.

Jusqu’au 7 juillet
Galerie Bel-Air Fine Art
Rue de la Corraterie 7, Genève
Tel : +41 22 310 16 67
www.belairfineart.com