786 Vus |  Aime

Le tennis à la fête à Genève du 19 au 26 mai 2018

Au printemps, les balles de tennis voleront à nouveau au-dessus des filets du plus grand et plus ancien club de tennis de Suisse, qui accueillera au cœur du Parc des Eaux-Vives le prestigieux tournoi ATP Banque Eric Sturdza Geneva Open.

COTE Magazine s’est faufilé dans les coulisses de l’évènement auprès de Rainer Schüttler, ancien joueur professionnel de tennis allemand maintes fois primé. Finaliste de l’Open d’Australie en 2003 et demi-finaliste de Wimbledon en 2008, il a remporté la médaille d’argent aux Jeux olympiques de 2004 en double. Il est resté fidèle au tennis même après avoir raccroché le maillot et déménagé en Suisse. Désormais, il organise en Romandie le prestigieux tournoi ATP Banque Eric Sturdza Geneva Open.

Monsieur Schüttler, comment s’est passé votre transition de joueur professionnel à promoteur du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open ?

« Sans accroc. J’ai participé pendant de nombreuses années aux tournois ATP avant de quitter les courts à 36 ans. Le tennis, je l’aimais et je l’aime toujours. Et je n’ai pas voulu le quitter. En 2012, j’ai arrêté de jouer à titre professionnel et j’ai dirigé, avec Ion Tiriac, la World Team Cup de Dusseldorf. Le tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open est né il y a quatre ans. C’est passionnant d’être dans les coulisses d’une compétition. Quand on est joueur, on ne se rend pas compte de la complexité de l’organisation d’un tournoi de qualité ».

Le tournoi a été désigné « Most Improved European Tournament 2017 ». Qu’est-ce que cela va changer ?

« Tout d’abord, c’est une très belle récompense pour toute l’équipe. Cela montre que nous sommes sur la bonne voie et que nous nous sommes améliorés l’année dernière. Mais nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers. Notre objectif est de progresser chaque année pour proposer aux spectateurs un évènement attractif ».

Marc Rosset, joueur professionnel genevois le plus récompensé de l’histoire, est directeur sportif du tournoi. Parlez-nous de votre collaboration.

« Je connais Marc par sa carrière de tennisman professionnel. C’est très agréable de travailler avec lui. Il connait les joueurs, les attentes des spectateurs et des sponsors à Genève. C’est un membre important de notre équipe et un héros local depuis qu’il a remporté une médaille olympique ».

Cette année, des joueurs du Top 20 participent-ils au tournoi ?

« David Goffin, classé dans le Top 10, participe au tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open 2018. Nous sommes confiants. Les spectateurs peuvent compter sur la présence de joueurs de premier plan ».

Stan Wawrinka est l’un de ceux qui ont cru dès le début à cette compétition. Tête d’affiche de ce tournoi ATP 250, le Suisse attire déjà de nombreux spectateurs helvétiques. Pourra-t-il y participer cette année malgré son opération au genou et son retour difficile ?

« L’important pour lui, c’est de retrouver rapidement la forme. Il a accompli beaucoup de choses ces dernières années et le soutien de ce champion local a été très précieux pour nous. Je lui souhaite de se rétablir rapidement et d’être en forme pour pouvoir retrouver les courts de tennis ».

Vous avez annoncé la participation du Belge David Goffin, numéro 7 au classement ATP. Quand divulguerez-vous les noms des autres participants ?

« La liste des participants sera communiquée au plus tard 6 semaines avant le début du tournoi Banque Eric Sturdza Geneva Open 2018. Cependant, comme nous l’avons fait les années précédentes, nous essaierons de proposer une Wild Card à un ou deux autre(s) grand(s) joueur(s) quelques jours avant le début du tournoi ».

Proposerez-vous également une Wild Card à un espoir suisse ou genevois ?

« Chaque année, nous offrons une Wild Card pour la qualification à un jeune joueur suisse. Swiss Tennis organise un tournoi entre les 8 meilleurs espoirs et le gagnant remporte une Wild Card pour la qualification. Cette année, cette compétition se tiendra à Bienne en mai ».

La Banque Eric Sturdza Geneva Open gagne en popularité chaque année. En 2017, le tournoi s’est joué à guichet fermé pendant quatre jours. Qu’en est-il de la vente des billets et de la réservation de loges VIP pour l’édition 2018 ?

« Nous avons constaté ces dernières années que le tournoi était de plus en plus apprécié des spectateurs et des amoureux du tennis. Nous sommes naturellement ravis de cet engouement et très heureux de pouvoir faire grandir cet évènement. Cette année encore, les billets se vendent très bien. Nous espérons avoir beau temps pour que les spectateurs viennent nombreux au Tennis Club de Genève au cœur du Parc des Eaux-Vives ».

Il paraît que les joueurs participant au tournoi sont ravis car tout est extrêmement bien organisé et le lieu – le Tennis Club de Genève, au sein du Parc des Eaux-Vives – avec sa vue exceptionnelle sur le lac, est un oasis de calme exceptionnel. Pouvez-vous nous en dire plus sur le ressenti des joueurs ?

« En effet, ce tournoi est très apprécié des joueurs. Ils peuvent y organiser au mieux leurs entraînements grâce aux nombreux courts disponibles. De plus, le site est très proche de l’hôtel, ce qui est idéal pour eux. Ils profitent d’un emplacement et d’une ambiance uniques – de véritables atouts ».

Est-il possible qu’un ou plusieurs jeunes du Top 30, comme Alexander Zverev, Dominic Thiem, Jack Sock, Nick Kyrgios ou Chung Hyeon participe(nt) au tournoi cette année ?

« Nous sommes en discussion avec de nombreux joueurs et nous aimerions naturellement compter de jeunes joueurs parmi les participants ».

Pourriez-vous nous révéler une exclusivité à propos de l’édition 2018 ?

« Comme je l’ai dit, nous cherchons en permanence à améliorer le tournoi et à le rendre plus intéressant pour les sponsors et le public. Cette année, le Village sera un peu différent, plus attractif pour les spectateurs ».

Selon vous, quel est l’avenir du tennis ? Aujourd’hui, les joueurs ne sont-ils pas trop poussés dans leurs retranchements, tant sur le plan physique que mental, au risque de se blesser trop fréquemment ?

« Il est certain que le tennis est un sport très physique. Aujourd’hui, les sportifs sont bien plus professionnels que les joueurs de ma génération. Ils veillent davantage à maintenir une bonne condition physique, à manger sain et à prendre soin d’eux sur le plan psychologique. Les statistiques sur l’ATP World Tour le montrent : il n’y avait pas moins de blessures avant. L’année dernière, nombre de grands joueurs se sont blessés et cette question a été davantage mise sur le devant de la scène. Je n’y croyais pas au début, mais les chiffres sont formels ».

Enfin, que pouvez-vous dire aux lecteurs de COTE Magazine pour leur donner envie d’acheter des billets ou de réserver des loges VIP et de découvrir votre tournoi ?

« Je serais ravi que tous les amoureux du tennis saisissent cette chance de se rendre dans le Tennis Club de Genève pour voir des matchs de classe mondiale. Nous avons un Village très attractif, dans lequel se trouve un bar exclusif : « Les Voiles ».
Nous collaborons avec le chef étoilé au Michelin Franck Reynaud pour proposer un espace VIP unique offrant une expérience exceptionnelle dans l’un des lieux les plus somptueux de Genève : le Parc des Eaux-Vives ».

©Vincent Mivelaz
Informations et billetterie : banqueericsturdzagenevaopen.com